Nous sommes à votre écoute !

0805110327

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30
Le samedi de 9h à 14h

Jambes Lourdes, Chevilles Gonflées …

Jambes Lourdes, Chevilles Gonflées …

JAMBES LOURDES, CHEVILLES GONFLÉES … CE N’EST PLUS UNE FATALITÉ !

 

Avec l’été, et la chaleur, les jambes vont recommencer à peser lourd, à être douloureuses, les chevilles vont gonfler… Ces sensations désagréables sont liées à une mauvaise circulation du sang. Elles touchent 18 millions de français, davantage les femmes qui en sont victimes 6 fois sur 10 pendant leur grossesse. Au-delà de l’inconfort, ces symptômes sont le signe d’une souffrance de la paroi veino-lymphatique et sont les prémices d’une altération progressive du réseau veineux avec des conséquences à la fois esthétiques et médicales. Car, quand la veine a « claqué », plus aucun produit ne peut y remédier. Les seuls recours sont la sclérose des vaisseaux atteints ou la chirurgie.

 

LA PRÉVENTION PAR L’HYGIÈNE DE VIE

Pour éviter ou retarder cette situation, la prévention, pendant la saison chaude, est donc essentielle. La lutte contre le surpoids, la limitation des traitements hormonaux, les règles hygiéno-diététiques sont les bases incontournables de la prévention de l’altération des parois vasculaires. Car, l’hygiène de vie est à la fois la première cause d’insuffisance veineuse et son premier traitement.
En premier lieu, et bien évidemment, il convient de pratiquer une activité physique régulière. La marche est sans nul doute la meilleure activité pour stimuler le retour veineux et entretenir la santé de notre système circulatoire. Pour cela il faut utiliser des bonnes chaussures permettant à la fois un bon amortissement à chaque foulée, mais aussi un bon massage de la voute plantaire. Cet été, si vous partez à la mer, pensez aussi à marcher pieds nus dans le sable et mieux encore, les pieds dans l’eau pour bénéficier de sa fraicheur et de son massage. Il faut également penser, si vous souffrez des jambes, à surélever les pieds du lit de quelques centimètres, finir votre toilette par une douche fraiche, voire froide, sur les jambes, surélever vos jambes au moindre moment de repos.
La diététique visera surtout au contrôle du poids, mais aussi à boire suffisamment pour favoriser l’élimination des toxines et ne surtout pas se déshydrater pendant la saison chaude. Un régime riche en légumes et poisson est idéal. Les légumes apportant les antioxydants nécessaires à la qualité de la paroi veineuse et le poisson étant une source d’acides gras essentiels qui sont indispensables pour la santé du réseau veineux. Pour être certain d’avoir un apport constant et contrôlé en antioxydants végétaux naturels et oméga3 de poisson on pourra suivre une cure de QuantaOx+ (1 dose par jour soit 50 jours pour 1 flacon) et Quantaomega3 (3 capsules par jour soit 60 jours de cure par boite).

 

LES TRAITEMENTS

La contention veineuse, associée au drainage lymphatique, est souvent le seul traitement de l’insuffisance veineuse reconnu par les autorités sanitaires. C’est d’ailleurs un des rares à être pris en charge par la sécurité sociale. Pour qu’elle soit efficace, la contention doit être portée toute la journée, tous les jours, être mis en place dès les premiers symptômes et, impérativement utilisée dans les situations à risque : station debout prolongée, voyage en voiture et surtout en avion …
Hélas, chez certaines femmes, ces mesures ne suffisent pas et la contention n'est pas toujours facile à porter quand il fait chaud ! Heureusement, la phytothérapie vient à leur secours. Les plantes sont depuis toujours les meilleurs remèdes de l’insuffisance veineuse. Pour cela, on utilise des plantes à la fois veinotoniques, c’est-à-dire qui tonifient la paroi veineuse comme l’hamamélis et le fragon petit houx, ont un effet de fluidification du sang comme le gingko biloba le mélilot et l’essence de citron, réduisent le gonflement des chevilles et des jambes tels que le gingko, le cyprès et le marron d’inde, et même qui, par leur pouvoir antiinflammatoires, soulagent la douleur (cyprès et marron d’inde).
Cependant, les plantes veinotoniques agissant lentement, le traitement doit être poursuivi de nombreux mois. C’est pourquoi, il ne faut pas négliger l’aromathérapie qui est plus efficace pour agir rapidement sur les symptômes de l’insuffisance veineuse. En application locale elle fait merveille pour soulager ces sensations de jambes lourdes et procurer rapidement une sensation de bien-être. Les gels de massage ont pour vocation de soulager les jambes lourdes, douloureuses et de potentialiser les effets d’un drainage lymphatique. Dans ce cadre, les gels qui font appel aux huiles essentielles, sont à privilégier. En effet, les huiles essentielles pénètrent facilement ce qui améliore l’efficacité du gel.

 

LES SOLUTIONS PHYTOQUANT

PhytoQuant, a conçu pour vous aider, l’arme de phytothérapie ultime : Quantacircu+. Une synergie des plantes veinotoniques les plus reconnues : marron d’inde, fragon, hamamélis, & gingko biloba. Quantacircu+ , c’est un concentré liquide de près de 5 grammes de ces 4 plantes par dose quotidienne (soit l’équivalent d’au moins 10 gélules d’extrait secs de ces mêmes plantes !). A diluer dans un verre d’eau le matin ou dans une petite bouteille d’eau à boire au cours de la journée.
Pour un soulagement immédiat et un agréable un effet fraicheur, découvrez QuantaveinoGEL, un gel d’aloé vera enrichi aux huiles essentielles de cèdre de l’atlas, d’immortelle, de cyprès, de laurier et de menthe. QuantaveinoGEL est le complément naturel de Quantacircu+ et le gel de massage idéal pour un drainage lymphatique efficace.
QuantaveinoGEL est 100% naturel et ne contient, en particulier, ni parabens ni phénoxyéthanol.

 

 

Pour l’achat d’un flacon de Quantacircu+

1 tube de 50 ml de QuantaveinoGEL offert

Offre valable jusqu’au 15 juin 2019 dans la limite des stocks disponibles.

 

Si vous avez des questions, si vous voulez profiter de nos meilleures offres, contactez-nous !
Nos conseillers et notre pharmacien conseil sont là pour vous guider.

PhytoQuant

 

En ce beau mois de mai, permettez-moi de vous adresser virtuellement un joli brin de muguet.
Nicola Frassanito

 

A noter : Pour lutter contre les poussées hémorroïdaires, les médecins doublent les doses de veinotoniques pendant 5 à 8 jours.

Nos univers

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr