Nous sommes à votre écoute !

0805110327

Du lundi au vendredi de 8h30 à 21h
Le samedi de 9h à 13h et de 13h30 à 18h

Nausées de la grossesse : pensez au gingembre !

On le sait, une femme sur deux, au moins, est sujette aux nausées dès son premier mois de grossesse. La plupart du temps ces nausées sont bénignes et sans conséquence, ni pour la mère, ni pour le bébé. Néanmoins, elles gâchent un peu le moment de bonheur que devrait être la perspective de la future maternité.

Les raisons de l’apparition de ces nausées sont mal connues. Au premier rang du banc des accusés, on retrouve les bouleversements hormonaux accompagnant la grossesse. Ainsi, la combinaison hormone chorionique gonadotrope (HCG) et œstrogènes stimulerait la zone du cerveau responsable du vomissement.

De même, l’augmentation du taux d’œstrogènes serait susceptible d’accroitre la sensibilité olfactive, aboutissant au dégoût d’odeurs pourtant familières. D’autres suspects ou complices possibles sont cités. Comme le stress ou la protection instinctive du bébé, qui pousse la future maman à rejeter les aliments susceptibles de lui porter atteinte comme les fromages, vecteurs possibles de listériose, par exemple.

Faute de pouvoir mettre hors d’état de nuire le responsable de ces méfaits, il ne reste plus qu’à soulager au mieux les femmes enceintes. Le corps médical a recours à quelques médicaments comme la doxylamine ou le métoclopramide et il est préconisé de lutter contre le stress (relaxation, acupuncture, yoga), de fractionner les repas, d’écarter ou au contraire de s’orienter vers tel ou tel aliment… Ainsi, le gingembre est-il un des aliments les plus recommandé en cas de nausées.



Nos univers

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr