Des solutions contre la mauvaise haleine

Horaires d'été
Pendant le mois d’août nos bureaux sont ouverts
de 08h30 à 18h00 du lundi au vendredi.
Fermés les samedis.
PhytoQuant : La mauvaise haleine  

beaucoup de solutions existent pour lutter contre cet handicap.

L’halitose ou mauvaise haleine est plus fréquente qu’on ne le croit. Surtout parce qu’on est rarement conscient de son haleine et l’entourage est toujours ennuyé de le faire remarquer. C’est dommage, car de nombreuses solutions existent et ne pas avertir une personne de cette situation l’empêche de pouvoir la résoudre.


2 causes principales
Il existe 2 sources principales de mauvaise haleine : la bouche et le système digestif.
Dans la bouche on retrouve plusieurs causes :
La mauvaise hygiène est évidemment la plus évidente, mais pas la plus fréquente. Un brossage des dents insuffisant, une absence de soins dentaires adaptés peuvent entrainer des foyers bactériens qui vont donner une très mauvaise haleine.
Le tabac est une autre cause importante d’halitose.
Mais le plus fréquent est certainement une perturbation de la flore saprophyte de la bouche associée à de la gingivite. Lorsque ces bactéries se décomposent, elles libèrent ce que l’on appelle des composés sulfurés volatils (CSV) malodorants. Evidemment, ces phénomènes peuvent être amplifiés par le tabac et la mauvaise hygiène.
Le tube digestif est aussi une cause fréquente d’halitose :
Une mauvaise digestion avec des aliments insuffisamment dégradés et/ou un reflux gastro-œsophagien
Une fragilité hépatique ou un mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire qui donnent, entre autres, une langue chargée
Une dysbiose, c’est-à-dire un déséquilibre de la flore intestinale, avec parfois le développement de candidoses digestives
Plus rarement, une affection respiratoire, des sinusites chroniques peuvent participer à une halitose.
> Voir l'article complet
Bon de commande
Bon de commande à télécharger